Le personnel du ministère de l’urbanisme de l’habitat et de la réforme foncière outillé sur la prise en compte du genre dans les projets et planifications urbains

Le personnel du ministère de l’urbanisme de l’habitat et de la réforme foncière outillé sur la prise en compte du genre dans les projets et planifications urbains

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

La cellule focale genre du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, se mobilise pour la prise en compte accrue de l’approche genre dans la conception et la formulation des projets et documents de planifications urbains. C’est à travers un atelier ouvert ce jeudi 24 novembre 2022 à Lomé sous le thème : « Des centres urbains togolais inclusifs et résilients : genre et développement urbain ».

Durant deux jours les participants ont eu à suivre et à échanger sur plusieurs communications et modules sur les objectifs de développement durable et inclusif,

Spécifiquement la quarantaine d’agents participant  à l’atelier ont renforcé leurs capacités pour une prise en compte accrue de l’approche genre dans la conception et la mise en œuvre des projets et documents de planification urbains. Les participants se sont imprégnés des notions des ODD,  de la prise en compte du genre au niveau national et puis le genre et le développement urbain durable. Bref l’atelier a contribué à la promotion du leadership féminin.

L’intégration du genre dans les politiques, stratégies, programmes et projets de développement demeure un défi majeur à relever aussi bien par la communauté internationale que par nos Etats pour un développement durable, a laissé entendre Mme MOUSSA  TRAORE Rahamatou, membre de la cellule focale genre du ministère(MUHRF). Pour elle, l’organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de travail annuel de la cellule focale genre qui a pour mission fondamentale de promouvoir l’approche genre dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et projets de développement du ministère.

Pour le secrétaire général du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, Kossi Gbati OUADJA représentant le ministre, le choix de ce thème est donc opportunément fait pour évoquer davantage la condition pour bâtir un Togo juste et une paix durable. Au regard du sens à donner à ce thème, a-t-il précisé, il s’est réjoui du fait que le gouvernement togolais, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure GNASSINGBE, se soit déjà engagé dans cette démarche inclusive en ne laissant personne de côté dans la lutte contre les inégalités urbaines permettant aux hommes et aux femmes de participer, sur un pied d’égalité, à la vie civique, économique, sociale, culturelle ou politique.