MUHRF-Togo/ le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière Me Koffi Tsolenyanu lance les journées portes ouvertes (JPO) sur son département à Kpalimé

MUHRF-Togo/ le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière Me Koffi Tsolenyanu lance les journées portes ouvertes (JPO) sur son département à Kpalimé

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Les journées portes ouvertes (JPO) sur le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, ont été lancées ce mardi 11 octobre 2022 par le ministre Me Koffi TSOLENYANU à Kpalimé marquant apothéose des manifestations de la journée mondiale de l’habitat placée cette année sous le thème : « Combler le fossé. Ne laisser aucune personne ni aucun lieu de côté ».

L’objectif de  ces JPO est de favoriser l’appropriation par les populations, des actions de développement du ministère et de recueillir les avis et attentes des citoyens par rapport aux activités du ministère en vue de l’amélioration de ses prestations.

Durant quatre jours, les acteurs du secteur de l’habitat et du développement urbain vont mener des discussions autour du thème de l’édition 2022. Ils vont échanger sur les mécanismes du financement du logement à coûts abordables pour les couches vulnérables. Il sera également question de faire connaître les services techniques du ministère, les organismes et institutions rattachés et leurs interventions ; ceci à travers des travaux en sessions plénières, des tables-rondes des communications, des visites de stands d’exposition et échanges avec les panelistes.

Dans son discours de lancement, le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière a  remercié les plus hautes autorités du pays, particulièrement le Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE pour le soutien apporté à l’organisation de ces journées.  Me Koffi TSOLENYANU a indiqué que l’expression « Ne laisser personne ni aucun lieu de côté » invite à s’interroger sur comment réduire l’écart entre les citadins pauvres et riches, entre les zones rurales et urbaines ou entre les différents quartiers des villes et des territoires. Pour l’atteinte de cet objectif global, il s’est dit confiant que l’un des défis primordiaux à relever reste et demeure la mise en œuvre d’un mécanisme innovant et durable de financement des logements accessibles à tous. Me TSOLENYANU a exhorté les acteurs urbains à prioriser la conception et la mise en œuvre de projets urbains inclusifs et à veiller au respect du droit d’accès de tous, sans discrimination aucune à un logement décent. Selon le ministre, le thème est en cohérence avec l’axe 1 de la feuille de route gouvernementale : « Renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et garantir la paix ». Ce qui se traduit par le projet P7 ; « construction de 20 000 logements à coût abordable », qui vise à favoriser l’accès de toutes les catégories sociales, surtout les couches vulnérables, à des logements décents.

Prenant la parole à cette occasion le préfet de Kloto et le maire de la commune Kloto 1 ont exprimé leur gratitude au gouvernement pour le choix porté sur la ville de Kpalimé pour abriter cette célébration et cette célébration qui, selon eux, vise à inciter les acteurs et les parties prenantes à partager les meilleures pratiques et actions qui améliorent la qualité de vie dans les villes.

Des représentants de la présidence de la république et de la primature, des experts,  acteurs du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, la société civile, des autorités militaires et religieuses ainsi que les chefs traditionnels étaient présents à cette cérémonie de lancement.

Une visite des stands a mis fin à cette cérémonie.