Apothéose de la célébration de la journée mondiale de l’habitat, édition 2022 : les journées portes ouvertes à Kpalimé ont mis en exergue le cahier de charge, les réalisations et perspectives du MUHRF

Apothéose de la célébration de la journée mondiale de l’habitat, édition 2022 : les journées portes ouvertes à Kpalimé ont mis en exergue le cahier de charge, les réalisations et perspectives du MUHRF

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Habitat, le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière (MUHRF) a organisé du 10 au 14 octobre dernier, à Kpalimé, des Journées Portes Ouvertes (JPO).

Ces journées ont permis de favoriser l’appropriation par les populations des actions de développement menées par le gouvernement tout en suscitant des discussions fécondes autour du thème de la Journée Mondiale de l’Habitat, édition 2022 : « Combler le fossé. Ne laisser personne ni aucun lieu de côté ».

Durant quatre jours, ces JPO placées sous le haut patronage du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, ont été marquées par des visites des stands d’expositions, des tables rondes, des communications thématiques, des rencontres et des échanges.

Ces JPO ont été meublées trois tables rondes sur les thèmes suivants : « La politique publique de construction de logements à coûts abordables au Togo : enjeux, défis et perspectives » ; « Accès au financement du logement au Togo : acteurs, obstacles et opportunités » ; et « Financement du logement décent accessible pour tous : quels mécanismes adopter ? ». En dehors de ces tables rondes, les participants ont échangé autour de cinq communications sur des thématiques en lien avec le thème et sur les prestations des services techniques opérationnels du MUHRF. Elles avaient pour titre : « Combler le fossé. Ne laisser personne ni aucun lieu de côté : quel sens donner au thème ? » ; « Les plans d’urbanisme et l’accès à un logement décent » ; « Cadre légal et importance du permis de construire » ; « Généralités sur la loi portant code foncier et domanial » et « La loi portant code foncier et domanial et les mécanismes de lutte contre la non mise en valeur des terres rurales de tenure  foncière coutumières ».

A l’issue de ces exposés et échanges, plusieurs recommandations ont été formulées. Il s’agit entre autres d’organiser, à l’initiative du MUHRF, des tables rondes régulières regroupant les acteurs de la promotion immobilière sur la problématique du financement du logement à coût abordable en vue de partager les expériences et de lever les goulots d’étranglement. Les intervenants ont également suggéré la création d’un fonds public de garantie hypothécaire qui permettra de refinancer les établissements financiers qui pourront accorder des crédits immobiliers à long terme  avec des garanties hypothécaires plus souples que celles pratiquées actuellement avec la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH).

Les participants ont également proposé d’approfondir les échanges et discussions entre le MUHRF et l’Unité de politique fiscale du ministère de l’Economie et des Finances sur les opportunités de politique fiscale immobilière à instaurer afin de réduire le coût final des productions de logements. Ils ont souhaité le renforcement des actions du Guichet Diaspora, le guichet unique dédié aux Togolais de l’extérieur, en faveur des projets de logements à travers la mise en place d’un groupe de travail devant réfléchir sur des sujets impliquant la diaspora et la communication d’informations fiables relatives aux formalités et procédures en matière d’urbanisme, d’habitat et d’immobilier (foncier, accès au logement, permis de construire). Un autre vœu exprimé est l’instauration  d’une « journée ou semaine du permis de construire » afin de sensibiliser davantage la population et de susciter un engouement pour son obtention.

Au terme cette semaine d’exposés et d’échanges très riches, lors de la cérémonie de clôture de l’évènement, le Directeur de cabinet,

Il faut retenir, comme l’a affirmé Dr Komla EDOH, directeur de cabinet représentant le ministre, que « les résultats auxquels les participants sont parvenus apportent des solutions précises et pertinentes pour chacun des grands intérêts et défis liés au thème de la journée mondiale de l’habitat, édition 2022 ». Il a rassuré les participants de l’engagement du gouvernement sous la houlette du président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE à œuvrer pour l’amélioration du cadre de vie de la population en ne laissant personne ni aucun lieu de côté.